ATTENTION ‼️
RESTRICTION D’EAU SUR LA Commune Mur de Barrez A PARTIR DU 19 JUILLET 2022 ❗️❗️
VEUILLEZ PRENDRE CONNAISSANCE DE L’ARRÊTÉ CI-JOINT

Vous avez besoin d’aide dans vos formalités administratives ? Vous manquez de temps dans votre quotidien pour gérer des demandes d’immatriculation de véhicules, de permis de conduire, de carte grise… ? « France Services » est le guichet unique qui vous donne accès dans un seul et même lieu aux principaux organismes de services publics : le ministère de l’Intérieur, le ministère de la Justice, les Finances publiques, Pôle emploi, l’Assurance retraite, l’Assurance maladie, la C.A.F, la M.S.A et la Poste.

En attendant l’arrivée de la fibre, l’État met à disposition des personnes qui n’ont pas accès à internet fixe de bonne qualité, une aide financière dans le cadre du dispositif « Cohésion Numérique des Territoires ». Cette aide porte sur les frais d’installation, d’achat d’équipement ou de mise en service de solutions d’accès à internet sans fil.

Le programme France Très Haut Débit (PFTHD) a comme objectif d’améliorer la couverture numérique des territoires en plusieurs étapes :

  • Garantir à tous un accès au bon haut débit (>8 Mbit/s) ou au très haut débit,
  • D’ici fin 2022, doter tous les territoires d’infrastructures numériques de pointe en donnant accès à tous au très haut débit (>30 Mbit/s),
  • Généraliser la fibre optique sur l’ensemble du territoire à l’horizon 2025.

 

Afin d’assurer l’accès effectif au très haut débit pour les Français qui ne disposent pas encore de la fibre, l’État soutient financièrement l’installation et l’équipement en technologies sans fil (satellite, boucle locale radio et 4G fixe) permettant aux foyers et entreprises ne bénéficiant pas de débits internet suffisants par les réseaux filaires d’accéder à Internet.

 

Ce soutien s’inscrit dans le cadre du dispositif Cohésion Numérique des Territoires qui a été renforcé en avril 2022.

Le dispositif « Cohésion Numérique des Territoires » se compose dorénavant de trois niveaux de soutien de l’État. Afin que ce soutien ne nécessite pas d’avance de la part des foyers et entreprises bénéficiaires, le dispositif s’appuie sur les offres d’opérateurs préalablement labellisées par l’État. Les opérateurs souhaitant labelliser leurs offres peuvent se référer aux cahier des charges de l’appel à projet disponible ci-après.

 

 

Jusqu’à 150 € pour les offres labellisées proposant du Bon Haut Débit

 

L’État, via les opérateurs fournisseurs d’accès à internet, s’engage à subventionner, par local, jusqu’à 150 € du coût d’équipement, d’installation ou de mise en service des offres labellisées « Cohésion Numérique », directement sur la facture des utilisateurs (particuliers ou entreprises).

Les offres d’accès à internet doivent garantir un débit crête d’au moins 16 Mbit/s descendant* et 2 Mbit/s montant.

Les collectivités territoriales qui le souhaitent peuvent apporter une aide complémentaire.

Le dispositif repose aujourd’hui sur 18 opérateurs satellitaires, radio et 4G fixe dont les offres ont été labellisées.

Ce soutien financier, plafonné à hauteur de 150€, s’inscrit dans la continuité des précédents cahiers des charges publiés dans le cadre de ce dispositif. L’État prévoit notamment la prolongation des offres labellisées au titre des précédentes versions et d’autre part, à permettre de labelliser de nouveaux opérateurs et de nouvelles offres éligibles à cet appel à projets.

 

 

Jusqu’à 300 € pour les offres labellisées proposant du Très Haut Débit

 

L’État, via les opérateurs fournisseurs d’accès à internet, s’engage à subventionner, par local, jusqu’à 300 € du coût d’équipement, d’installation ou de mise en service des offres labellisées « Cohésion Numérique », directement sur la facture des utilisateurs (particuliers ou entreprises).

Les offres d’accès à internet doivent garantir un débit crête d’au moins 30 Mbit/s descendant* et 2 Mbit/s montant.

 

 

Jusqu’à 600 € pour les offres labellisées proposant du Très Haut Débit sous conditions de ressources du bénéficiaire

 

L’État, via les opérateurs fournisseurs d’accès à internet, s’engage à subventionner, par local, jusqu’à 600 € du coût d’équipement, d’installation ou de mise en service des offres labellisées « Cohésion Numérique », directement sur la facture des utilisateurs (particuliers), dès lors que ceux-ci sont éligibles à l’un des dix minima sociaux ou que leur quotient familial CAF ou MSA est inférieur à 700€ mensuel.

Les offres d’accès à internet doivent garantir un débit crête d’au moins 30 Mbit/s descendant* et 2 Mbit/s montant.

L’aire de jeux de la Corette étant vieillissante et dangereuse, le conseil municipal a souhaité engager un projet sur cet espace, en y associant l’EPHAd et les habitants. A ce jour, l’aire de jeux sera donc déplacée du côté du parc, ce qui permettra d’installer de nouveaux jeux, dans un esprit nature, et surtout intergénérationnal, car il y en aura pour tous les âges: du toboggan et cabane pour les tout petits, à la tyrolienne pour les grands, et au parcours santé seniors pour nos ainés (en partenariat avec l’EPHAD). Même les ados ont bénéficié de cette réflexion sur le réaménagement  du parc car le cyclo club a aménagé un pump track au fond de la Corette.

En plus des jeux, des aménagements favorisant la détente et le lien social sont prévus dans ce « poumon vert » de Mur : barbecue, transat en bois, tables de pique nique accessible au personnes à mobilité réduite.

Des subventions et du « fait maison » rendent cette opération accessible à notre municipalité.